God of Music : Chapitre 05

Yoo, en ce beau jeudi après-midi je vous propose un petit chapitre, bonne lecture !

Trad : Shiki

Chapitre 05 : Dix ans dans le passé

.

.

.

Le jour d’après, Kang Yoon commença à préparer pour de vrai son équipe. Le Président Woo Jin Moon lui avait donné plein pouvoir, comme il l’avait dit, donc le jeune homme pouvait choisir qui il voulait, même les plus talentueux.

 ‘MG a beaucoup de talent. C’est pas de la rigolade.’

Du producteur Oh Ji Wan, le commandant en chef qui avait produit d’innombrables albums qui ont été de grands succès ; à la vice-cheffe Lee Ji Yeon, qui était l’as de l’équipe de promotion et était bien connu pour être capable de lire les dernières tendances dans les médias ; Joo Ah #1 manager, Kang Su Min, qui sait tout de cette dernière ; et pour finir, celui qui choisira les chansons, le compositeur en chef Seol Lin. Ces personnes étaient des as dont il avait entendu parler au moins une fois dans son ‘passé’.

Pour penser que dans sa vie précédente, il n’avait même jamais eu la chance de travailler avec ces gens, mais maintenant il était le chef d’équipe de la planification et de la gestion qui ordonnait à ces gens de circuler. Il ressentit la responsabilité, mais aussi de la gratitude pour sa nouvelle vie.

Après qu’il ait sélectionné les membres de son équipe, il tenu son premier meeting dans son bureau. Après que tout le monde se soit

 « L’objectif cette fois-ci est de faire un succès les débuts de Joo Ah dans le marché japonais et de se placer dans le top 5 du classement Oricon.

Tout le monde gémit en entendant l’objectif de Kang Yoon. Ils étaient déjà des aces, mais débuter au Japon était une tout autre histoire. Pour les chanteurs coréens, le marché japonais était une existence indépendante où l’on devait injecter de l’argent sans en gagner.

 « Savez-vous qui est l’artiste le plus connu au Japon ? »

C’était la vice-cheffe Lee Ji Yeon qui parla en première. Après que tout le monde ait secoué la tête, elle continua :

 « C’est une chanteuse appelée Sisca Ai. Avant ça, c’était une chanteuse nommée Mei. Leur point commun qu’elles ont est qu’elles sont allées jusque-là grâce à leur capacité vocale, et non avec leur danse. »

 « Vous dites qu’on devrait aller avec son chant aussi ? Puisque Joo Ah à un bon chant… » Rajouta le manager Kang Su Min. Puis, Seol Lin intervint.

 « Mais, si une chanteuse coréenne utilise le style japonais, pourrons-nous les satisfaire ? Je pense que ce sera une aventure. Bien sûr, les paroles devront être traduites en japonais, mais changer le style de musique ne sera pas facile du tout. »

 « C’est un début au Japon. Pour ce faire, nous devons comprendre leur façon de penser. Si la musique acoustique est la tendance, alors je pense qu’il est plus sûr de suivre celle-ci. »

 « Mais, alors, qu’est-ce que le style propre à Joo Ah devient ? Bien sûr, elle ne serait pas mauvaise avec de la musique acoustique, mais si ça arrive, alors nous ne serons pas du tout capables de leur montrer ses performances originelles. »

Les opinions de Seol Lin et du producteur Oh Ji Wan s’affrontèrent fortement. Dans la conversation suivante, les quatre d’entre eux ne refrénèrent pas du tout leurs points de vue. Chacun donna son point de vue sur la façon de débuter au Japon et comment Joo Ah, mais ils n’avaient pas tous la même façon de voir les choses. L’idée de faire correspondre le style japonais actuel et les conseils pour aller avec le style de Joo Ah continuèrent de se heurter jusqu’à ce que Kang Yoon, qui n’avait pas encore ouvert la bouche, prit la parole.

 « Partons sur une performance. »

 « Quoi ? Mais actuellement au Japon, ce sont les idoles mâles qui règnent sur les performances. C’est leur marque fabrique. Je pense que c’est impossible. »

La vice-cheffe Lee Ji Yeon secoua la tête.

 « Les gens sont familiers avec ce dont ils ont l’habitude. De plus, c’est le Japon, ils sont très fermés envers les étrangers. En tant que Coréens, nous devons leur faire sentir qu’ils sont familiers, mais r aller avec la performance, c’est trop dangereux.

 « Non. Performance c’est le mieux. Pour être honnête, Joo Ah peut montrer beaucoup plus de choses que les idoles  japonais, puisqu’elle les surpasse de loin en capacité. Nous sommes des étrangers pour eux de toute façon, ne serait-ce pas une bonne idée de leur proposer quelque chose de totalement nouveau ? »

La vice-cheffe ne put rien dire, les mots de Kang Yoon avaient une étrange force de persuasion. ‘La capacité est patronne, donc si Joo Ah était si bonne, alors tout le monde la regarderait. Et elle avait cette capacité.

 « Alors Team Leader, supposons que nous allons basé sur de la performance, alors la chanson serait sur le thème de la danse ? »

 « Ce serait comme ça. De la dance basée sur du popping. Une qui peut faire ressortir la spécialité de Joo Ah, une qui groove. C’est ce que j’ai à l’esprit. » Répondit Kang Yoon à la question du producteur Oh Ji Wan.

Le producteur frappa dans ses mains, « Du groove hein ! Woah. Je n’y avais même pas pensé. Hmm, ça peut être considéré comme rétro… »

 « Le Japon a une histoire plus longue dans la musique moderne que nous. Je pense que les chances sont nombreuses. »

Kang Yoon ne parla pas beaucoup, mais ses mots avaient du poids. C’était parce qu’ils étaient logiques. Il semblait peu fiable puisqu’il était devenu chef d’équipe un peu par hasard et qu’il était sans réelle expérience, mais ce n’était pas du tout comme ça.

 « La spécialité de Joo Ah est de suivre rythme, donc elle aimera sans le moindre doute une chanson groovy. »

Le manager Kang Su Min semblait satisfait tandis qu’il hocha la tête, « Vous avez raison. Vous résumez la réunion d’aujourd’hui en une ligne. L’équipe 1 de promotion devrait chercher un moyen de signer un contrat avec une chaîne de télévision japonaise, et le compositeur Seol Lin devrait choisir une chanson. Vous devriez choisir en premier, ça ira si je rejoins plus tard. »

 « Oui. »

 « Ouep. »

 « La vice-cheffe Lee Ji Yeon et le compositeur Seol Lin répondirent à leur propre façon et écrivirent sur un papier les choses importantes.

 « Si la chanson sort, le producteur Oh Ji Wan devrait faire une version guide. Imaginez que vous formez un stagiaire et faites une bonne version guide. »

 « Rien d’autre ? »

 « Pas pour le moment. Nous serons occupés lorsque la chanson sortira, donc reposons-nous pour l’instant. »

Le producteur hocha la tête, et le dernier qui resta fut le manager Kang Su Min.

 « Joo Ah fait attention à son poids ? »

 « Bien sûr. »

 « C’est important qu’elle prenne soin de son corps, mais parfois il est encore plus important de faire attention au stress. Même s’il prend un peu de poids, ne le laissez pas être trop stressée. Et s’il vous plait, donnez-lui la permission de sortir aussi. »

 « Mais, c’est contre les règles de la compagnie. »

 « Joo Ah sera détruite si elle est trop enchainée par les règles de la compagnie. De toute façon, ne peut-elle pas se prendre en charge elle-même ? Nous devons montrer que nous lui faisons confiance, comme ça elle fera mieux par elle-même.

 « Je comprends. »

Les vérifications des détails prirent également fin, et la réunion se termina. Tout le monde reçut son propre travail et sortit du bureau de Kang Yoon.

Kang Yoon, qui fut laissé seul, revenu finalement revenu à sa chaise et s’enterra dedans.

 ‘Pff… C’n’était pas facile. Je n’arrive toujours pas à y croire. Penser que je m’occuperais de l’album de Joo Ah…’

Lui, qui avait été surnommé la main de moins, venait juste diriger la réunion pour une chanteuse de première classe connue sous le nom Joo Ah. Ce fait l’étourdissait encore. Il pensait toujours que tout cela n’était qu’un rêve. Cependant, la douce odeur de café qu’il ressentit lui fit comprendre que ce n’était pas un rêve.

 ‘Je vais vraiment, vraiment réussir !’

KangYoon sirota son café en regardant par la fenêtre. Et il se résolut de réussir cette fois.

.

.

.

Le jour d’après.

Kang Yoon était face à face avec la chanteuse Joo Ah, seul.

 « … Si vous avez quelque chose à dire, faites-le rapidement. Je suis occupée. »

Elle était directe. Toutefois, lui, faisant face à une chanteuse qui lui parlait si brusquement, il n’était pas énervé du tout.

 ‘Joo Ah a une forte personnalité. Elle est aussi froide aussi avec les étrangers. Cependant, une fois qu’elle pense que quelqu’un est de son côté, elle le protégera jusqu’à la fin. Je dois lui faire comprendre que je suis du même côté qu’elle.’

Cependant, Joo Ah avait ses propres normes, et cela était basé sur la capacité. Elle était une personne qui traitait les personnes sans capacité comme des insectes. Elle essayait de ne pas mettre ceux sans connaissances à ses côtés.

 « Joo Ah, tu peux chanter pour moi ? »

 « Chanter ? Pourquoi ? »

 « Je n’en ai peut-être pas l’air, mais je suis le chef de projet. Ne devrais-je pas au moins t’écouter chanter une fois ? »

C’était une requête raisonnable. Il n’y avait pas de place pour éviter cela. Elle grommela et se leva. Elle s’éclaircit la gorge quelques fois et commença à chanter.

 « Don’t forget – my name – you are – my — »

Après qu’elle ait commencé à chanter, une lumière sortit d’elle.

 ‘Sa voix est bonne.’

Le chant était bon. Personne ne serait capable de trouver une faute dans son chant. Pourtant…

 ‘Gris ?’

Sa lumière était faible, mais elle était grise. En voyant qu’une superstar émettait une lumière grise. L’expression de Kang Yoon changea automatiquement. Elle semblait ressentir que quelque chose de mal allait mal, et elle s’arrêta finalement.

 « Hmm. Désolé. Reprenons. »

Après avoir toussé pendant un moment, elle recommença à chanter. Cependant, il vu à nouveau la lumière grise. En plus, c’était encore plus sombre qu’avant. La lumière grise emplit la pièce et finit même par l’encercler.

 ‘C’est quoi cette lumière terne ?’

Après que la lumière grise l’ait touché, KangYoon s’est senti visqueux. C’était comme s’il était enterré dans la boue. La viscosité du marais l’enterrait et l’étranglait.

“… I will stop here.”

«… Je vais m’arrêter ici. »

Did she notice KangYoon’s displeasure? The song didn’t even finish, but JooAh stopped singing. Then, the gray light disappeared as if it was a lie.

Avait-elle remarqué le mécontentement de Kang Yoon ? La chanson n’était même pas finie, mais elle avait cessé de chanter. Après, la lumière grise avait disparu comme si c’était un mensonge.

 ‘Je n’arrive pas à y croire. Une lumière grise… de Joo Ah ?’

Même les chanteurs de rue émettaient de la lumière blanche, mais pourquoi Joo Ah émettait-elle une lumière grise ? Il réfléchit.

 « T’est-il arrivé quelque chose récemment ? »

 « Rien de spécial. »

 « Mais pourquoi ton chant est-il comme ça ? »

 « Qu’est-ce qu’il a ? »

 « Qu’est-ce qu’il a ? Tu penses être en mesure de dire ça ? Ton chant est horrible. Tu fais juste confiance à ta voix et chantez avec insouciance. Tu appelles ça chanter ? »

KangYoon était fâché. C’était une déception à ses attentes sur Joo Ah. Être arrogant était correct, mais comment pouvait-elle être arrogante avec ce genre chant ? Non, là c’était être extravagant.

 « Je t’ai dit de chanter calmement, mais une chanteuse doit faire de son mieux en toute circonstance et à n’importe quel moment. Même en s’entrainant. Même sur la scène. N’as-tu pas dû écouter ce point tout le temps lorsque tu étais stagiaire ? »

 « … »

 « Tu penses être la meilleure parce que tout le monde t’appelle comme ça et t’acclame ? Alors tu ne seras qu’à ce niveau. J’ai été stupide d’avoir attendu quelque chose de toi et d’avoir pris ce projet. Finissons-en ici. »

Il était profondément déçu. La voix de la jeune fille était unique, mais c’était sa capacité à développer cette voix unique dans son propre chant. Il aimait son chant et admirait le fait qu’elle ait fait l’effort malgré le fait qu’elle soit au sommet. Mais une rencontre comme ça, il n’était pas étonnant qu’il soit déçu.

 « … Je vais réessayer. »

 « Ne le fais pas. Je n’ai plus rien à écouter. »

 « Je le ferais correctement cette fois. Veuillez me réévaluer après s’il vous plait. »

Elle semblait avoir changé quelque chose, corrigea sa posture et commença à s’éclaircir la gorge. Après qu’il ait donné son approbation et qu’il ait croisé les bras, elle recommença.

 « The you – I had – I thought it would be like this – but – you –»

Un son vif et rafraîchissant remplissait peu à peu la pièce. C’était complètement différent de la fois d’avant. Et il commença à voir les lumières.

 ‘C’est blanc.’

C’était une lumière blanche. Le gris avait disparu comme de la fumée. Une lumière blanche était émise d’elle et remplissait la pièce et entoura Kang Yoon. »

 « C’est comme des plumes.’

Il avait l’impression d’être encerclé par des plumes. Un léger chatouillement – ce genre de sentiment. En écoutant avec ses oreilles, c’était clair, et en regardant avec ses yeux, il faisait clair. Il pouvait sourire maintenant.

 « Les autres personnes ne se rendent pas compte, mais vous l’avez réalisé immédiatement. « 

Après qu’elle eut terminé, elle fit une expression de surprise.

 « C’était trop inconfortable pour moi d’écouter. »

 « Oui. Le premier chant ne peut même pas être considéré comme tel. C’était pire qu’un écho. Pas d’émotions ni rien, ce n’était que du son. »

 « Attends. Tu viens de me tester ? »

 « Vous êtes mon futur patron, alors vous devriez me connaître, non ? »

À la figure ambitieuse de Joo Ah, il ne put que rire, impuissant.

 « Ahah… ouais, ouais. Donc quel est le résultat de ton évaluation alors ? »

 « Je vais vous faire passer. »

 « Je suis très reconnaissant, mais… viens ici. Comment oses-tu tester ton supérieur ? »

 « Aww ! Je suis désolée ! »

KangYoon lui fit une petite tape et elle luttait tout en faisant semblant d’être blessée. L’attitude difficile du début avait disparu, et les deux devinrent amicaux. Il avait obtenu l’approbation de Joo Ah.

 « Alors, prends soin de moi à partir de maintenant. »

 « De moi aussi, Team Leader oppa. »

 « Ouais. Faisons comme ça. »

 « Ouep, ouep. »

Elle applaudit en y mettant du cœur et en attrapant la main de Kang Yoon. Le projet avait commencé pour de bon.

 

Chapitre précédent – Index – Chapitre suivant

Publicités

2 réflexions sur “God of Music : Chapitre 05

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s